Ynubis Pink pour les mecs > Récits érotiques

 
Ca chauffe à la piscine Note obtenue : 14.48/20 pour 99 vote(s)
Ca chauffe à la piscine

Auteur : Histoires érotiques

Type de récits : histoire érotique entre 2 ados

Thème : première relation avec un mec à la piscine

Auteur : Luc

Mots clés :
- piscine
- sexe
- ado
- fellation
- emotion
- première fois

 

Nous voici à la rentrée 2010, j'ai 15 ans bientôt 16, je m'appelle Luc, 1m71, 63 kilos, les cheveux en bataille blonds foncés, les yeux clairs entre gris et bleu, une peau blanche parsemée de grains de beauté. Je viens de découvrir ma nouvelle classe de seconde, l'ambiance est plutôt bonne, les mecs plutôt mignons. Comme vous vous en doutez j'aime les garcons plus que les filles, je n'ai jamais eu de relations sexuelles ni avec un mec ni avec une fille mais je sais au fond de moi que j'ai une préfèrence pour ce qui se trouve entre les jambes.

Aujourd'hui nous allons à la piscine, c'est un moment que j'ai vraiment attendu depuis longtemps au collège, nous n'avions pas la possibilité de nous rendre dans un centre aquatique. Voir des petits minets en slip de bain me faisait fantasmer. Direction les vestiaires, nous sommes à peu prêt une vingtaine. Regarder se déshabiller de jeunes minets est vraiment exitant, allai-je voir une ou plusieurs bites ?

En effet, il y a toujours des mecs bien gaulés avec de beaux engins qui ne sont pas du tout timides et qui aiment exposer leurs attributs. Il faut dire que certains doivent se sentir mal à l'aise devant de si gros pénis. Jérome le mec le plus grand de la classe, vraiment très musclé doit avoir un pénis de 12 voir 14 cm flaccide, autant dire que c'est la taille de ma bite en érection donc je n'imagine même pas lorsqu'il doit bander. Ca fait fantasmer ! Moi avec mes 6/7 cm au repos je suis loin derrière et trop timide pour me dévoiler devant tout le monde.

J'ai remarqué un gars de ma classe, je crois qu'il s'appelle Xavier, je ne lui ai jamais encore parlé mais il semble regarder avec attention, le peu de bites à l'air disponibles. Pour aller aux bassins il faut passer par de nombreux couloirs, j'en profite pour mater un peu, certains maillots de bain mettent vraiment en évidence les paquets, il ne faudrait pas quand même que j'ai une érection, ce serait difficile de la cacher... Je suivais Xavier, il avait un beau petit cul, il faut dire que c'est un petit mec plutôt sec mais bien proportionné, par contre le devant ne semble pas bien rempli... Son maillot est très coloré au niveau du paquet. Le prof nous réparti par groupe de 2 et par chance (ou pas) je me retrouve avec Xavier.

Ainsi 10 équipes, le but est de nager 50 mètres puis dès que l'autre a touché le bord, le second équipier nage à son tour 50 mètres. Le but bien entendu est d'arriver les premiers. Durant 15 minutes c'est l'échauffement, tous à l'eau pour nous préparer... Je fais quelques longueurs et je m'apercois que Xavier est au bord de la piscine avec notre prof, je vais donc voir, rien de bien grave il a une crampe. Mon prof me demande de l'emmener à l'infirmerie car la crampe ne semble pas passer... Je l'aide ainsi et nous nous dirigeons vers une petite office, mais il n'y a personne.

Un petit lit dans un coin, je décide donc d'y faire asseoir puis s'étendre Xavier, sa jambe est en effet très contractée, sans doute par l'absence de sport ou d'un effort à froid. Je lui demande ce que je peux faire pour lui et il me dit si je pouvais masser sa cuisse pour soulager un peu. Pas de soucis, je commence à lui malaxer le muscle du genou jusqu'à l'entre-cuisse. Ca semble lui soulager et effectivement le muscle redevient moins dur. Je remarque que mes massages ont eu un autre effet, son sexe a augmenté un peu, je lui demande si je dois continuer, il me dit que oui.

A chaque aller-retour je monte un peu plus haut jusqu'à éffleurer ses couilles. J'hésite à monter plus haut mais Xavier ne parrait pas être contre, mes douceurs. Il est allongé les yeux fermés. Cette fois je remonte bien plus haut et je touche sa bite sur toute la longueur, un petit son de plaisir sort de sa bouche. Ca te plait ? lui demandai-je. Oui tu peux continuer, dit-il! C'était la première fois que je touchais un sexe à part le mien, à chaque passage je sentais sa bite plus dure et son gland commencait à sortir de son maillot de bain. Il était chaud et un peu de liquide sortait.

Je tira sur le cordon pour libérer cette jolie bite, pas très grosse peut-être dans les 13 cm mais plus épaisse que la mienne. Je la touchais du bout des doigts, elle était douce et chaude, ses testicules étaient petites et contractées. Je ne sais pas ce qui m'a pris et je me suis mis à le sucer, il ne résista pas. Apres quelques minutes il éjacula dans ma bouche, un liquide salé et tiède. Ouah ! je venais de sucer mon premier mec. Il remonta son slip de bain et s'assit sur le lit. Il me dit merci, il approcha alors sa main de mon ventre et me caressa, il descendit jusqu'au maillot, ses doigts plongèrent pour retirer le cordon blanc, qu'il tira, puis fit glisser mon slip jusqu'à mes chevilles, laissant pendre mon sexe au repos devant ses yeux. C'était la première fois que quelqu'un voyait mon pénis. J'étais à la fois nerveux et demandeur.

Il me caressa doucement plus prit ma bite dans sa bouche entièrement. Il sucait divinement bien,c'etait vraiment bon, rien à voir avec la traditionnelle branlette. Alors que ma bite grossissait, il sortit de nouveau la sienne et commenca à la branler. Il me demanda de me coucher sur le lit, il continua à me sucer puis s'assit sur moi, je voyais son dos, il branlait nos deux pénis ensemble. Il se baissa pour me sucer, je me retrouvais donc avec son cul devant moi avec un bel apercu sur ses couilles et son pénis bien dur. Je le branla, il se recula, j'avais donc sa bite juste au dessus de moi, je la suca. Quel plaisir ! Nous avons éjaculé quasiment en même temps... Une fois rhabillé nous sommes retournés à la piscine...

Cette petite expérience nous lia et nous sommes devenus de très bons amis, de très bons amants...

Slip Malibu

slip

Huile Shunga

huile


Capotes Loops

capotes