maboutiquegay

Ynubis Pink pour les mecs > Récits érotiques

 
Voyage au pays du pénis levant Note obtenue : 14.86/20 pour 387 vote(s)
Voyage au pays du pénis levant

Auteur : Histoires érotiques

Type de récits : histoire érotique québecoise/japonaise

Thème : apprentissage de la branlette et plus

Auteur : Djibo

Mots clés :
- japon
- bain
- jeunesse
- corps mouillés
- nudité minets
- bite en érection

 

Salut, moi c'est Hervé, 17 ans, québecois vivant à Paris depuis 8 ans. Je suis bi mais branché plutôt garcons. J'aime les asiatiques en particulier les japonais.

Grâce à internet, j'ai pu trouver un correspondant sur Tokyo, nous avons échangé pas mal de mails pendant près de 1 an, dans quelques jours je pars pour 15 jours sur la capitale japonaise, je suis excité de rencontrer plein de beaux mecs.

Mon correspondant n'est pas gay mais j'avais besoin d'un logement sur place et d'un guide. Il s'appelle Hiro, 19 ans...

J'arrive a Tokyo un peu fatigué après 17h00 d'avion, il fait beau, parmi la foule dans l'aéroport j'apercois Hiro qui m'attend, nous avions échangé nos photos, je l'ai reconnu de suite.

Plutot mignon, 1m60 je pense, les cheveux coupés courts, un duvet en guise de moustache, chemise ouverte, jean, basket, un petit mec branché je dirais.

Nous prennons le taxi, il me fait visiter rapidement les alentours et nous nous arrêtons dans un quartier fort sympathique. Une belle maison jumelée, pas très grande, une déco assez zen il faut le reconnaitre.

Le sol est recouvert de tapis en paille de riz, une petite table avec coussin dans la salle à manger. Il fait chaud, je demande donc à Hiro si je peux prendre une douche, il me montre la salle d'eau avec un grand bac sur le côté, mais à première vue pas de douche.

Hiro m'explique qu'il faut utiliser la casserole en plastique, prendre l'eau dans le petit bac pour prendre la douche ou faire couler le bain néanmoins que nous devions l'utiliser à plusieurs.

Ce mot plusieurs me laissa songeur, je n'ai pas bien compris ce qu'il voulait dire, enfin je me déshabille, rentre dans le grand bac et commence à me laver le corps puis en utilisant la petite casserole me rincer... Quand soudain Hiro rentre dans la salle d'eau, un peu gêné, je m'accroupis afin de me dissimuler quelques peu. Hiro est muni d'une longue brosse et d'une serviette très petite. Il me dit de m'asseoir sur le bord du bac, posa sa petite serviette sur mon sexe en jettant un oeil coquin dessus, trempa sa brosse dans le bac voisin, ajouta du savon puis commenca à me frotter le dos. Personne ne m'avait jamais laver le dos avant...

Après le dos, il s'attaqua aux pieds puis aux jambes, et là je commencais à baliser un peu, ma petite serviette, s'aura-t'elle contenir mon début d'érection.

Hiro s'arrêta et me demanda de me mettre au milieu du bac, ce que je fis. Je tenais d'une main ma serviette sur mon sexe, lui m'arrosait pour me rincer. Une fois terminée, il me conseilla de m'asseoir dans un coin du bac qu'il allait couler le bain. En effet au Japon on se lave avant de prendre le bain.

L'eau commencait à monter, Hiro sortit de la salle d'eau et revint quelques minutes plus tard avec juste une petite serviette pour lui cacher ses attributs. Il s'assit sur un petit tabouret, je ne le voyais pas très bien, avec le bruit qu'il faisait je compris qu'il se lavait. L'eau du bain était quasiment à la moitié, Hiro était rince, il entra dans le grand bac, voila le sens de partager le bain. On se mit à discuter de ce que nous allions faire le lendemain, en tout parlant, je ne pouvais ne pas jeter de petits regards vers la petite serviette d'Hiro, dans l'eau il suffit de bouger quelques peu pour découvrir les parties intimes.

J'avais vraiment envie de découvrir plus de son corps, pas très costaud, il était très sec et musclé, peu de poils, juste de ce que j'ai vu, sous les bras et autour de la bite.

Afin d'arriver à mes fins, je commenca en lui jetant un peu d'eau au visage pour voir sa réaction. Bien entendu il répondit et m'envoyant de l'eau en retour, débuta alors une partie partie de jeu aquatique...

Après ce petit chahut, je lui demanda combien de temps il pouvait rester sous l'eau sans respirer, il ne savait pas mais était prêt à tester avec moi.

Ichi, ni, san... et nous voila tous les deux sous l'eau, afin de ne pas remonter en surface il fallait lacher la serviette, l'occasion de voir l'engin du jap. Et bien non, il s'était mis dans une position ou elle tenait...

Première cession sous l'eau je gagna. Hiro voulait recommencer...

Ichi, ni, san... cette fois-ci, je décida qu'il fallait faire quelquechose, je pris ainsi l'initiative risquée de lui ôter la serviette sous l'eau. Par contre sans connaitre sa réaction. Hop plus de serviette ! Il fut surpris et remonta en surface, j'en profita pour rester quelques instants de plus pour observer le petit bout de chair. En effet ca n'était pas très gros mais joli à regarder...

Hiro : pourquoi tu as fait cela ?

Moi : je ne voulais pas que tu gagnes quand même

Hiro : je suis gêné maintenant tu as vu mon sexe sous l'eau

Moi : ne le soit pas c'est pas grave, prends-ca comme un jeu !

Hiro : alors montres-moi la tienne ?

J'accepta bien entendu et me mis debout dans le bac, l'eau arrivait au niveau de mes couilles.

Hiro semblait à la fois étonné et contemplatif devant ce qu'il voyait

Hiro : c'est énorme ! combien fait-elle lorsqu'elle est dure ?

Moi : Une question assez amusante, je n'ai jamais mesuré et toi quand tu bandes combien mesure-t'elle ?

Hiro : pas loin de 14 cm, tu dois trouver cela petit, non ?

Moi : ca n'a aucune importance la taille, ce qui est important c'est de bien savoir l'utiliser aux bons moments avec les bonnes personnes.

Hiro : tu as déjà fait avec un garcon ?

J'hésita à lui dire la vérité mais au final pouvais-je lui cacher...

Moi : oui j'ai déjà fait avec des filles et des garcons

Hiro : moi je n'ai jamais fait ni avec l'un ni avec l'autre, je travaille tout le temps et je n'ai pas beaucoup de loisirs

Moi : tu n'as jamais fait l'amour ?

Hiro : non

Moi : et tu te branles quand même ?

Hiro : branle ?

Moi : oui astiquer ton engin et cracher la purée...

Hiro me regarda avec des gros yeux comme si je venais de dire quelquechose d'incroyable.

Ne me dis pas que tu ne t'es jamais masturbé ou branlé ?

Hiro : non je ne sais pas faire mais je veux bien que tu me montres

Je lui demanda de s'asseoir sur le bord du bac, j'en fis de même

Moi : maintenant saisis ton pénis entre 3 de tes doigts comme cela et fais un petit va-et-vient. Nous avons ainsi débuté une petite branlette et de voir comment mon sexe prenait du volume, Hiro sembla être excité et sa petite bite se remplie de sang et se leva doucement. De mon côté j'étais au garde à vous, une érection bien à l'horizontale. Mon ami japonais semblait bien bander désormais, son zizi n'était pas si petit que ca une fois excité, pas très long mais assez épais. Hiro : est-ce que je peux toucher ton sexe ?

Moi : oui tu peux... Hiro effleura tout d'abord mon pénis sur toute la longueur, puis caressa ma tige jusqu'aux couilles, "c'est chaud", me dit-il ?

Pour un petit gars qui ne s'était jamais branlé il était plutot doué.

Moi : laisses-moi te montrer comment il faut s'y prendre

Je commenca par me mettre face à lui à la hauteur de ses 2 petites noisettes poilues, je saisis sa bite et commenca à le branler, l'eau avait rendu la peau très séche ainsi j'approcha ma langue du gland et me mis à le sucer. Il semblait aimer ca. Je pouvais l'entendre gémir et glousser. Sa bite avait un gout un peu salé... Apres quelques instants il se raidit et éjacula de bonnes giclées de sperme sur mon visage.

Moi : voila tu viens d'éjaculer mon petit !

Hiro : wow c'était incroyable ! Je veux maintenant te faire la même chose

Il se mit devant moi et commenca à me sucer, je l'aiguilla un peu et très vite je lacha la purée. Il gouta et sembla apprécier...

Après cette petite séance de branlette et de fellation, nous sommes sortis de la salle d'eau pour aller manger.

Le lendemain, nous avons visité un quartier assez sympa, j'ai pu remarquer pas mal de coins fréquentés par des homos dont un bain publique qui me donna des idées mais c'est une autre histoire...


Vous aimerez sans doute découvrir aussi...

Gayaoi
Gayaoi
Asiat Boys
Asiat Boys
Intégralement Nu
Intégralement Nu
4 jolies bites à l'écran
4 jolies bites à l'écran